Faut-il créer son entreprise à Hong Kong ?

Tout entrepreneur avisé crée son entreprise dans l’environnement où cette dernière a le plus de chance de prospérer. Il n’est donc pas une obligation de le faire dans son pays, tant beaucoup de marchés étrangers vous ouvrent leurs portes. Parmi les pays qui séduisent et attirent le plus d’entrepreneurs, Hong Kong occupe une bonne place. Beaucoup se précipitent donc dans ce pays pour monter leur projet. Est-ce cependant une bonne idée ?

Avantages et inconvénients de la création d’une entreprise à Hong Kong

Pas facile de répondre à la question de savoir s’il faut créer son entreprise à Hong Kong. Pour aider à prendre une décision, on peut toutefois passer en revue les avantages et les inconvénients qui existent à le faire.

Généralement, quand on pense à aller implanter son entreprise ailleurs plutôt que dans son pays, c’est pour des raisons bien déterminées. On peut citer un environnement stable et dynamique favorable aux affaires et une politique fiscale abordable et juste.

Du côté du dynamisme et de la stabilité, Hong Kong présente deux visages. En fait, il s’agit de la troisième plateforme financière au monde. Et comme, elle ne fait partie d’aucune liste noire ou grise, on peut faire affaire avec le monde entier à partir de cette plateforme. Difficile donc de trouver mieux.

Cependant, les tensions récurrentes et de plus en plus sérieuses avec la Chine ne sont pas de bonnes aides.

Du côté des affaires et du régime fiscal, on peut dire que Hong Kong est le paradis des affaires. En fait, si vous remplissez quelques conditions, vous pourrez en seulement deux semaines créer votre entreprise. Vous n’êtes pas obligé de résider sur le territoire pour mener vos activités.

Pour couronner le tout, vous pourrez en fin d’année empocher tous vos bénéfices, sans verser le moindre pourcentage à l’État, et cela, en toute légalité. Pas de taxes sur les ventes ni de TVA. Que demander de mieux ?

Conditions et processus pour entreprendre à Hong Kong

Pour installer son entreprise en Hong Kong,  il faut connaître la procédure, ainsi que les conditions à remplir. Le processus de création peut varier légèrement selon le statut de l’entreprise, mais il y a des étapes incontournables.

Vous devez prévoir des frais d’inscription de la société, un certificat d’enregistrement de l’entreprise ainsi qu’une cotisation au fond pour la protection des salaires. Ensuite, vous n’aurez pas besoin de capital, mais vous devez émettre au moins une action au fondateur de l’entreprise. Vous devez cependant avoir une adresse physique basée à Hong Kong.

Parmi les documents nécessaires, se trouvent la copie de votre passeport, la preuve de votre adresse et les informations concernant la société. Le processus de création est relativement simple, mais si vous trouvez que cela est compliqué, vous pourrez vous faire assister par des professionnels.

Astuces pour profiter au mieux de cette ville

Le taux d’imposition est aussi un facteur important qui incite les entreprises à s’installer à Hong Kong. Il est bas et donc attractif. À Hong Kong, les entreprises nationales sont imposées à environ 16,5 %, comparées au 40 % en moyenne des pays européens. Quand on sait cependant comment s’y prendre, on peut faire passer ce taux à zéro ! Pour ce faire, il va falloir réaliser votre business hors du territoire hongkongais.

Ce n’est cependant pas une solution conseillée, puisque cela peut vous créer des ennuis en cas de contrôle fiscal.